Devoirs des parcours “Initiation” et “Vidéos pédagogiques” du MOOC “Monter un MOOC de A à Z”

Le teaser représente la vitrine du MOOC; il a une influence certaine sur l’image du cours, le nombre d’inscrits et mérite donc que l’on y consacre un peu d’énergie. Il existe une grande diversité de formats. Certains teasers sont très fonctionnels tandis que d’autres ressemblent à des bandes-annonces de blockbusters hollywoodiens. Ils doivent être attractifs tout en contenant un certain nombre d’informations sur le cours : contenu de la formation, public cible, parfois les modalités de déroulement du cours, les pré-requis, la présentation de l’équipe.

 

Nous vous proposons donc de réaliser dans un premier temps le script de votre teaser, c’est-à-dire le texte exact de la bande-annonce, au mot près. Il devra contenir un certain nombre d’informations : les sujets  abordés, les modalités de déroulement du cours, mais aussi, si vous le souhaitez, des éléments sur l’équipe, etc. Vous disposez d’une certaine marge de manoeuvre, mais votre texte ne devra pas dépasser 2’30 quand vous le déclamez à un rythme normal (il est préférable de se chronométrer). Inutile de réaliser le teaser complet, qui fera l’objet du prochain devoir.

Modalités pratiques

Après avoir rédigé le script, nous vous proposons de réaliser le teaser à proprement parler. Bien sûr, pas besoin d’aller en studio ni d’engager une équipe de tournage pour faire un teaser de qualité. Une simple webcam et un logiciel de capture d’écran comme Camtasia suffisent largement (Camtasia est gratuit en version d’essai pendant un mois). Vous pouvez également réaliser une vidéo d’animation avec Explee ou tout autre logiciel équivalent. Vous êtes libre d’ajouter une musique de votre choix (dans le respect de la propriété intellectuelle), des images, des illustrations, à votre convenance. Faites preuve de créativité; vous avez beaucoup de marge de manœuvre mais vous devez respecter quelques consignes : votre vidéo ne devra pas dépasser 2’30, respecter les conditions de la propriété intellectuelle, et contenir suffisamment d’informations pour que l’on comprenne rapidement de quoi  retourne la formation.

Nous vous proposons de travailler parallèlement sur la page de présentation de votre MOOC, page dans laquelle vous intégrerez le teaser que vous aurez peut-être mis au point. La page de présentation correspond plus au moins au document de cadrage.  Mais alors que ce -dernier est un document interne à l’équipe, la page de présentation est utilisée à des fins de communication externe, en particulier pour le recrutement des participants. Cette présentation doit être synthétique, et attractive. Elle peut éventuellement contenir des informations que vous n’aurez pas réussi à caser dans le teaser. Vous pouvez vous inspirer des pages de présentation postées sur le site France Université Numérique ou sur les autres plates-formes de MOOC comme Coursera ou edX.

Votre document devra être synthétique (maximum 1000 mots), et devra comprendre les informations suivantes : objectifs, public-cible, pré-requis, modalités de fonctionnement. Vous devrez également mettre au point une courte séquence pédagogique, présentant brièvement le contenu de chaque semaine, sur le modèle de ce que proposent les MOOC postés sur  France Université Numérique. De même, vous avez également la possibilité de présenter quelques ressources et/ou une courte bibliographie, ainsi qu’une courte biographie de l’équipe (quelques lignes).

En addition de la page de présentation, vous êtes libre de réaliser un logo qui symbolisera votre MOOC. Attention, l’idée n’est pas de trouver un logo sur Internet, mais bien de mettre au point votre propre logo.

Modalités pratiques

Vous devez créer une page internet sur lequel figurera le texte de présentation et la vidéo de teaser. Cela peut être un WordPress, un Google Sites, ou même si vous le souhaitez directement sur un LMS avec possibilité de s’incrire (Open edX avec MOOCIT, Moodle, etc).

Le parcours “vidéos pédagogiques” est destiné aux personnes qui souhaitent se perfectionner dans la mise au point de vidéos. L’objectif est de choisir un format de vidéo, et de le retravailler jusqu’à ce qu’il soit parfait.

Devoir 1 : Créer une vidéo pédagogique

Dans cette vidéo dont la longueur ne devra pas excéder 5 minutes, l’enseignant ou le formateur devra apparaître dans la vidéo sous une forme ou une autre (incrustation, picture-in-picture, etc), sans que cette présence ne soit obligatoire tout au long de la vidéo (on peut avoir des séquences en voix off). L’idée est de cet exercice est de se confronter un peu aux questions de “meédia training”, réaliser les difficultés que l’on rencontre face à une webcam ou à une caméra, comment se positionner, où regarder, à quel rythme parler, etc. Voici les critères sur la base desquels vous serez évalués par la suite.

Qualité du script et de la pédagogie
Le texte est trop littéraire et ne correspond pas à une présentation orale -10
Le texte contient des erreurs de français ou des tournures maladroites -10
La vidéo est trop longue ou trop courte -10
Problèmes de pédagogie : éléments incompréhensibles ou manquant de clarté -10
Problèmes de sccénarisation, mauvais enchaînements, transitions, etc -10
Obsolescence et caractère autoporteur
On trouve des références à des éléments externes de la formation (Exemple : dans la dernière vidéo) -10
La vidéo sera obsolète au bout de quelques mois à cause du sujet traité, en forte évolution -10
Le texte fait des références temporelles  de manière maladroite (Exemple : l’année dernière, ou l’année prochaine) -10
Qualité des supports de cours
Problèmes de charte graphique (Exemple : texte jaune fluo sur fond rouge fluo) -10
Les illustrations ne semblent pas en accord avec le texte du script -5
Les diapositives ou les supports ne sont pas ergonomiques (trop surchargées, ou mal organisées) -5
Les termes de la licence des illustrations n’ont pas été respectés (-20 points) -10
Qualité technique (en malus et en bonus, car cela dépend aussi du matériel)
Problème de résonance ou d’écho -10
Problème de bruit de bouche -5
Pas de problème de son parasite (friture, etc) +15
Pas de problème d’éclairage (protagonistes bien éclairés) +10
Pas de problème de définition ou de pixélisation +10
Qualité de la prestation
Bon rythme (ni trop lent, ni trop rapide) +10
Problèmes d’articulation, de clarté du discours -10
Problème de gestuelle corporelle (protagoniste trop statique ou trop mobile) -10
Voix très agréable à écouter, prestation de haute qualité +15

Anúncios
Esse post foi publicado em Uncategorized. Bookmark o link permanente.

Deixe um comentário

Preencha os seus dados abaixo ou clique em um ícone para log in:

Logotipo do WordPress.com

Você está comentando utilizando sua conta WordPress.com. Sair / Alterar )

Imagem do Twitter

Você está comentando utilizando sua conta Twitter. Sair / Alterar )

Foto do Facebook

Você está comentando utilizando sua conta Facebook. Sair / Alterar )

Foto do Google+

Você está comentando utilizando sua conta Google+. Sair / Alterar )

Conectando a %s